Dieppe : Une journaliste tabassée après avoir pris un nuage bizarre pour une tornade

Crédits : Alexandre Masson/MYTF1News
Crédits : Alexandre Masson/MYTF1News
Crédits : Alexandre Masson/MYTF1News

Les faits se sont déroulés en région parisienne aujourd’hui en fin de matinée. C’est suite à un article publié hier par Diane Heurtaut, journaliste et chef d’édition pour le site internet My TF1 News que celle-ci a été violemment prise à partie par cinq hommes cagoulés. Si la situation tend à faire sourire, elle n’en reste pas moins dramatique face à la recrudescence des actes de violence perpétrés par des passionnés de météorologie.

Cet acte de barbarie a été commis suite à la publication d’un article qualifié de « débile » et « intolérable » par une immense majorité de la communauté météo. Cependant, notons qu’il n’est pas isolé car de nombreux journaux tels que 7sur7.be, ont rapporté l’apparition de nombreuses mini-tornades tout à fait fictives autour de Dieppe.

Des chasseurs d’orages nous confient sous anonymat : « Il est normal que certains passent à l’acte, nous en avons simplement marre de toutes ces conneries, ces termes à la con qu’on nous sort gratuitement. Je vous le dis, si on continue dans cette lignée, on va finir par avoir des reports de tornade quand les gens vont retirer le bouchon de leur baignoire à la fin de leur bain, vous voyez le bordel un peu ». Pourtant, d’autres témoignages infirment cette version et parlent plutôt d’une navette spatiale qui aurait survolé la ville, la journaliste aurait alors été tabassée pour avoir tenté de divulguer le secret d’une invasion extra-terrestre. Mystérieusement, beaucoup souhaitent rester muets, probablement par peur de représailles.

D’après certains témoins, les agresseurs auraient enlacé la journaliste après l’avoir rouée de coups pour la remercier d’avoir précisé que le terme de mini tornade n’existait pas. Transportée en urgence dans un centre hospitalier en région parisienne, ses jours ne sont pas en danger.

Louis Bodin aurait quant à lui été placé sous protection judiciaire après avoir reçu des menaces pour avoir qualifié le phénomène qui a touché Dieppe de tornade.

Vous voulez réagir à cet article ? Vous pouvez poster un commentaire ou vous inscrire au RSS du site pour ne rien rater des futurs posts.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*