Contact

Vous avez un scoop à nous faire parvenir ? Une information de la première importance qui mérite d’être publiée sur le site ?  scoop@rageurs-orages.fr

Pour toute demande d’information ou signalement : rage@rageurs-orages.fr

Nous répondrons dans les plus brefs délais.

Vous voulez réagir à cet article ? Vous pouvez poster un commentaire ou vous inscrire au RSS du site pour ne rien rater des futurs posts.

8 Comments on Contact

  1. Bonjour Monsieur Rageurs d’orages,
    Bonjour monsieur, vous êtes heureux dans votre vie. Pourriez vous me dire pourquoi vous me faite passée pour quelqu’un qui démoralise le monde ? Je vais rester très courtois et polie donc sa serai bien que vous me répondiez. Qu’elle et le moustique tigre qui vous a piquet pour vous acharnée sur ma personne de cette sorte. Je vous et fait du mal! Qu’elle et le blasphème que j’ai commis? Pour m’étalée de cette sorte sur votre cite RAGEURS D’ORAGES, je ne suis pas un jouer donc respecté moi merci. Je vous le dis en personne je ses ou vous habitée votre nom et prénom donc. Si je vous écrie ses simplement pour évité le raide commando et qu’enfin vous vous me dite en personnes qui vous êtes ? Ayez le courage de vous dévoilée venant de vous en personnes je précise. Je vous le dit en vous poussent un murmure dans vos oreilles j’ai fait 3 ans de prison pour avoir envoyé un mec qui ma excellée et provoquée il a fait 2 mois de tôle et aujourd’hui je lui paye une pension pour lui. Mais je men pette les couilles et si il le faut je recommencerais un nouveau raide commando.
    Attention pour le moment je ne vous menasse pas ? Pour justement évité que le raide commando se réalise il sera judicieux que vous retiriez mon nom et prénom dans le dernier article http://rageurs-orages.fr/2013/08/30/la-saison-orageuse-touche-a-sa-fin-suicides-et-obesite-en-hausse/ monsieur et l’autre : http://rageurs-orages.fr/2013/04/23/fabrice-gillant-nailler-pas-peur-de-la-grand-revelation-qui-vous-sera-remis-bientot/
    P.S J’attends votre réponse si vous resté silencieux je vous conseille monsieur de vous munir d’un garde du corps ou d’un gendarme.

    Cordialement
    Fabrice Gillant

  2. le prétexte de « l’humour » pour régler des comptes et cracher sur certaines personnes ou au contraire faire parler de soi l’air de rien c’est pitoyable, petit et mesquin….

  3. Comment vouloir la paix dans le monde si vous n’avez pas fait la paix en vous même? Comment vouloir qu’il n’y est plus de guerres si vous continuez chaque jour d’avoir des minis guerres avec vos proches, vos ennemis, vos amis. Une seule pensée de haine est déjà de trop. Cultiver votre cœur, et mettez à bat la haine de votre cœur… Ne demandez pas aux autres de faire la paix, faites la vous même. C’est en montrant l’exemple, que les autres vous suivront, sans même rien dire, ils vous suivront, ils vous aideront, car vous incarnerez les valeurs de la paix et de l’amour universel. Le changement ne viendra pas de vos gouvernements mais de vous même, ainsi eux seront obliger de suivre, de vous suivre. Vous ne devriez pensez chaque jours et une seconde de la souffrance des hommes, des femmes et des enfants à travers le monde. Ce sont des millions d’enfants orphelins, des sans papiers, des sdf, des dépressifs, des malheureux, vos voisins, votre famille, ce sont eux qui vous le demande. Pensez à eux. Puisons nous tous être une source inépuisable de bonheur, de compréhension, d’amour, où tous ceux qui en aurait besoin pourront trouver leur demeure… Car c’est bien de cela que vous manquez tous, une demeure. Un endroit de paix. Faîtes dès maintenant en sorte que votre cœur soit la demeure de tous, puisse le plus grand nombre y trouver refuge. Ne pensez pas à demain, mais a aujourd’hui. La paix de demain n’a aucune réalité, alors que celle d’aujourd’hui surpasse toutes les autres. Que la paix vous accompagne où que vous soyez, qui que vous soyez, pour toujours, toute l’éternité… .
    Relève la tête et ignore les moqueries ! N’oublie pas que si tu reçois une gifle sur une joue, offre lui aussi l’autre aux ingrats et les méchants. Mes surtouts ne les offenses pas, mais pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font.

  4. Objet : Retirer l’article dans les plus brefs délais.

    Madame, Monsieur,
    Nous faisons suite à la demande de monsieur Gillant Fabrice d’une publication sans son accord du lundi 29 avril 2013. Contacte sur : http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Infos-du-site/Nous-contacter
    Suite de notre control de l’article Madame, Monsieur, nous vous demandons de retirer cet article dans les plus brefs délais
    Nous vous remettons un rappel à la loi.
    La personne doit donner son accord avant la publication sur Internet. Publication de l’image d’une personne sur Internet dois obtenir l’accord écrit, si la photo ou les textes publiés sont injurieux ou diffamatoires sans l’accord de la personne et condamnable.
    L’article 9 du code civil prescrit : « chacun à droit au respect de sa vie privée…. »
    La photographie fait partie prenant de notre vie privée. Personne n’est en droit de diffuser une image sans l’autorisation de la personne. Sauf cas particulier comme les stars qui sont eux des personnalités publiques. L’article 9 du Code civil est une arme juridique pour une atteinte à la vie privée et l’article 226-1 du Code pénal punit jusqu’à un an d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende le fait de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui « en captant, enregistrant ou transmettant sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel » ou « en fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé ». http://eduscol.education.fr/internet-responsable/communication-et-vie-privee/sexprimer-et-communiquer-librement/respecter-la-vie-privee-et-le-droit-a-limage.html

    Agent de la protection du net.

    Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

  5. rage@rageurs-orages.fr

    Bonjour,
    Monsieur je vous invite a venir me rencontrer chez moi a RICHECOURT et je serai ravie de vous payer un bon café ou autre chose et enfin vous connaître et enfin voire votre vrai visage moi je m’appelle bien Fabrice Gillant je n’est aucun surnom. Donc se que vous avais publier me touche directement au cœur puis merci de faire passer mon message a votre façon même si ses manipulée sur certain truc que je ne parle pas comme extraterrestre. Mais grasse a vous mon cher ami j’ai une hausse de lecture sur le sujet que j’ai publier sur ma page. Ses donc pour sella que je vous écrie. Donc la seule choses qui me gène ses que je ne ses pas qui j’ai affaire j’ai mon idée mais bon. Sa serai cool de vous identifier. Voilà monsieur j’espère que vous m’enverrai au moins une réponse. Et informé moi de vos future publication et si possible mettre le lien de l’article que vous en avais fait votre petite article a votre sauce.
    Cordialement
    Fabrice Gillant

    • Voilà une copie reçu Objet : Retirer l’article dans les plus brefs délais.

      Madame, Monsieur,
      Nous faisons suite à la demande de monsieur Gillant Fabrice d’une publication sans son accord du lundi 29 avril 2013. Contacte sur : http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Infos-du-site/Nous-contacter
      Suite de notre control de l’article Madame, Monsieur, nous vous demandons de retirer cet article dans les plus brefs délais
      Nous vous remettons un rappel à la loi.
      La personne doit donner son accord avant la publication sur Internet. Publication de l’image d’une personne sur Internet dois obtenir l’accord écrit, si la photo ou les textes publiés sont injurieux ou diffamatoires sans l’accord de la personne et condamnable.
      L’article 9 du code civil prescrit : « chacun à droit au respect de sa vie privée…. »
      La photographie fait partie prenant de notre vie privée. Personne n’est en droit de diffuser une image sans l’autorisation de la personne. Sauf cas particulier comme les stars qui sont eux des personnalités publiques. L’article 9 du Code civil est une arme juridique pour une atteinte à la vie privée et l’article 226-1 du Code pénal punit jusqu’à un an d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende le fait de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui « en captant, enregistrant ou transmettant sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel » ou « en fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé ». http://eduscol.education.fr/internet-responsable/communication-et-vie-privee/sexprimer-et-communiquer-librement/respecter-la-vie-privee-et-le-droit-a-limage.html

      Agent de la protection du net.

      Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*